-

Dans le cadre du dialogue institutionnalisé avec les représentants des cultes et des associations laïques et philosophiques, la nouvelle présidente de la Commission, Ursula von der LEYEN, a mandaté la commissaire Vera JOUROVA en charge des valeurs et de la transparence. A ce titre, Vera Jourova assurera la responsabilité de ce dialogue et sa lettre de mission (en anglais) mentionne en particulier : “You will lead the Commission’s dialogue with churches and religious associations or communities, as well as with philosophical and non-confessional organisations”. C’est à dire “Vous conduirez le dialogue de la Commission avec les Églises et les associations ou communautés religieuses, aussi bien qu’avec les organisations philosophiques et non confessionnelles.

L’insistance mise par la typographie sur les organisations religieuses montre clairement qu’il y a une hiérarchie entre les différents interlocuteurs. Cette inégalité de traitement est complètement inacceptable, d’autant qu’elle n’est pas indiquée dans les textes encadrant ce dialogue. C’est une innovation regrettable de la Président de la Commission que nos amis de l’Association Européenne de la Pensée libre ont su relever. Ils ont écrit à la Présidente une lettre de protestation.

Nous attendons la réponse, mais ÉGALE réagira aussi car il y a là un” faisceau d’indices” hélas, très concordants.

Martine Cerf