-

Bibliothèque de la Laïcité

La Laïcité

Gwenaële Calvès

La Découverte – 2023

La laïcité, en France, n’a jamais été une notion univoque. Depuis la fin du XIXe siècle, elle fait l’objet de nombreux conflits d’interprétation, et les règles de droit qui lui donnent corps n’ont cessé d’être réajustées. lire plus…

Penser la laïcité

Catherine Kintzler

 Minerve, 2014

Une réflexion sur une idée à la fois simple et difficile. Catherine Kintzler, professeur honoraire à l’université Charles de Gaulle Lille 3, ouvre un vaste champ de réflexion par un questionnement philosophique sur la nature du lien politique, les formes de la liberté, la notion de communauté, l‘identité, la notion de position critique, le statut de la culture, celui de la morale et de la perfectibilité.

La liberté de conscience – Histoire d’une notion et d’un droit

Dominique Avon

Presses universitaires de Rennes, 2020

Dominique Avon est directeur d’études à l’école pratique des hautes études, chaire « islam sunnite ». Cette enquête vise à saisir l’émergence d’une notion au sein de communautés spécifiques. Explorant les registres de la philosophie, de la théologie et du droit cette recherche met en exergue la force et la fragilité d’une des libertés fondatrices de la modernité, historiquement située, louée et décriée.

Le choix tranquille d’une intranquilité

Fidaa H

Juin 2023, L’Harmattan

préfacé par Nadia Geerts, ce livre décrit la parcours d’une « Libanaise musulmane que rien ne prédisposait à devenir farouchement laïque ».

Fidaa H est enseignante de mathématiques, doctorante en sociologie.

 

Pour la laïcité, pour la République

 

Rapport 2022 du Collectif Laïque National (plus de 40 associations laïques). 17 chapitres pour balayer l’état des lieux de la laïcité en France et en Europe.

Qu’est-ce que la laïcité?

Henri Pena-Ruiz

Folio, 2003

Un classique. Certains hommes croient en un dieu ; d’autres en plusieurs ; d’autres encore sont athées ou agnostiques. Tous ont à vivre ensemble. Cette vie commune, selon la première Déclaration des droits de l’homme, doit assurer à chacun et la liberté de conscience, qui exclut toute contrainte religieuse ou idéologique, et l’égalité de droit, incompatible avec la valorisation privilégiée d’une croyance. La puissance publique promeut le bien commun.

Femme, vie, liberté

Avoir vingt ans en Iran et mourir pour le droit des femmes.

Sous la direction de Marjane Satrapi

L’Iconoclaste, 2023

Le 16 septembre 2022, en Iran, Mahsa Amini succombe aux coups de la police des mœurs parce qu’elle n’avait pas « bien » porté son voile. Son décès soulève une vague de protestations dans l’ensemble du pays, qui se transforme en un mouvement féministe sans précédent.

Joann Sfar – Coco – Mana Neyestani – Catel – Pascal Rabaté – Patricia Bolanos – Paco Roca – Bahareh Akrami – Hippolyte – Shabnam Adiban – Lewis Trondheim – Deloupy – Touka Neyestani – Bee – Winshluss – Nicolas Wild – Hamoun – : avoir vingt ans en Iran et mourir pour le droit des femmes.

lire plus…

La France en miettes : Régionalismes, l’autre séparatisme

Maires agressés, émeutes contre la République, mises à l’honneur d’auteurs et de symboles collaborationnistes ou antisémites ; l’ethno-régionalisme est un séparatisme qui grandit dans le silence médiatique. Il est temps d’en parler !
Montées des particularismes régionaux et des revendications indépendantistes, émeutes devant les préfectures, menaces envers les fonctionnaires, agressions contre les élus, diffusions de pamphlets sécessionnistes, de propos ethnicistes, de thèses complotistes

lire plus…

Traité sur l’intolérance – Richard Malka

« Il y a un islam des lumières et un islam des ténèbres dont le principal ennemi est l’islam des lumières. Il y a un islam des philosophes et un islam des prédicateurs, un islam de la réflexion et un islam de limita- tion, un islam des mutazilites et un
islam des salafistes.» Une méditation puissante, pour que chacun sache, comprenne,
échange et s’exprime.

Le droit d’emmerder Dieu – Richard Malka

« C’est à nous, et à nous seuls, qu’il revient de réfléchir, d’analyser et de prendre des risques pour rester libres. Libres de nous engager et d’être ce que nous voulons. C’est à nous, et à personne d’autre, qu’il revient de trouver les mots, de les prononcer, de les écrire avec force, pour couvrir le son des couteaux sous nos gorges.
À nous de rire, de dessiner, d’aimer, de jouir de nos libertés, de vivre la tête haute, face à des fanatiques qui voudraient nous imposer leur monde de névroses et de frustration – en coproduction avec des universitaires gavés de communautarisme anglo-saxon et des intellectuels qui sont les héritiers de ceux qui ont soutenu parmi les pires dictateurs du XXe siècle, de Staline à Pol Pot. » lire plus…

LAÏCITÉ : HISTOIRE D’UN MOT

En France, la laïcité est l’objet de vifs débats dans lesquels différentes conceptions s’opposent. Mais le concept et le mot sont souvent confondus. Ainsi, dans des discours partisans, on cherche parfois à convaincre en se référant à l’histoire du mot laïcité, ou à son étymologie. Mais quelle est cette histoire et permet-elle de fonder la légitimité d’un concept ? Ce livre montre qu’au contraire, un fait sémantique doit s’apprécier dans le contexte historique, pragmatique et linguistique dans lequel il se produit. lire plus…

La fabrique de l’enfant transgenre

Aux États-Unis, mais aussi en Europe, les demandes de changement de sexe chez les enfants et surtout les adolescents augmentent depuis plusieurs années. Les psychanalystes Caroline Eliacheff et Céline Masson alertent sur les dérives du « transgenrisme » chez les mineurs.

Le poids de la culture LGBTQI et l’influence des réseaux sociaux ont donné une visibilité nouvelle à la « dysphorie de genre », ou sentiment d’être né dans le « mauvais corps ». Émancipation progressiste ou phénomène d’embrigadement idéologique ? lire plus…

Liberté, Egalité, Fraternité

Ce livre rassemble trois grands entretiens menés par l’hebdo Le 1 avec trois brillantes intellectuelles. « La liberté a deux ennemis : les circonstances extraordinaires et le salut public », nous dit Mona Ozouf. « L’égalité est un but, un chemin, une bataille », complète Michelle Perrot. « Ce sont les inégalités qui menacent la fraternité », conclut Cynthia Fleury. Une lecture vivifiante, revisitant la devise républicaine « Liberté, Égalité, Fraternité » qui orne officiellement nos édifices publics depuis le 14 juillet 1880. Cynthia Fleury est professeure titulaire de la chaire Humanités et santé au Conservatoire national des arts et métiers (Cnam), elle est également psychanalyste et membre du Comité consultatif national d’éthique (CCNE).
Mona Ozouf est spécialiste de la Révolution française et de l’école publique. Michelle Perrot est professeure émérite d’histoire contemporaine à l’université Paris-Diderot.

lire plus…

Laïcité, un principe

La laïcité ne se résume pas à la loi française de Séparation des Églises et de l’État de 1905, par ailleurs mal connue et souvent instrumentalisée. Trouver une juste place pour les religions dans la société préoccupe l’autorité politique depuis l’Antiquité. Éric Anceau revient ici aux sources de ce questionnement en France, mais aussi dans le monde. Il décrit le rôle de la construction de l’État en confrontation parfois avec les pouvoirs religieux dont la papauté, l’influence des guerres de religion, l’intense réflexion des Lumières et de la Révolution. Il examine l’élaboration et le contenu des lois laïques des débuts de la Troisième République, en particulier de la loi de 1905, l’apaisement relatif qui s’en est suivi, les nouveaux questionnements posés par l’islam depuis trente ans.   Les exceptions à la généralité française ici expliquées, à commencer par le régime de l’Alsace-Moselle, de même que le panorama international qu’il propose font de cet ouvrage la première synthèse mondiale sur le principe de laïcité à travers les siècles.

Vivre la laïcité – 3e édition

 

Martine Cerf, Marc Horwitz

Illustré par Nono, ce livre pédagogique présente les textes fondateurs de la laïcité et les valeurs auxquelles elle se rattache, de la liberté de conscience au respect du pluriculturalisme. Une chronologie complète met en évidence le caractère indissociable de la laïcité et de la République et montre qu’il n’est possible d’acquérir de nouvelles libertés sans une volonté manifeste des femmes et des hommes politiques de défendre les valeurs républicaines. L’ouvrage comporte aussi des témoignages qui démontrent qu’au-delà du droit, la laïcité se vit au quotidien au travers de nos comportements et qu’il dépend de chacun de nous de préserver un vivre ensemble pacifié. Cette nouvelle édition met en perspective les événements récents, comme l’assassinat de Samuel Paty, qui ont constitué des atteintes graves au principe de laïcité.

À l’heure où certains invoquent parfois les droits humains pour combattre la laïcité, il faut rappeler haut et fort que la laïcité découle de ces droits fondamentaux reconnus à tous les êtres humains : la liberté et l’égalité. – Robert Badinter

MARIANNE TOUJOURS! 50 ans d’engagement laïque et républicain

Avec Marianne toujours!  Patrick Kessel, journaliste et ancien Grand Maître du Grand Orient de France, nous offre un ouvrage, dont la profondeur et la richesse ne sauraient être résumées en quelques lignes. Comment qualifier son entreprise ? À première vue, ce sont des mémoires, le récit d’une vie d’une étonnante plénitude et d’une grande unicité de pensée, ou plutôt d’idéal: 50 ans d’engagement laïque et républicain,

Extraits de la préface

Le linceul du féminisme

Héritage d’un patriarcat antique, accessoire vestimentaire le plus sexiste et discriminant que l’homme ait inventé, quintessence de l’inégalité femme -homme, le voile dit « islamique » fait débat en France depuis trente ans. Par une obsession sexuelle exacerbée dont la religion n’est que le prétexte régulateur, les islamistes en ont fait leur cheval de Troie politique.

lire plus…

Je suis le prix de votre liberté

Mila nous livre un témoignage poignant (interview video début à 51mn 55s), on s’en doutait, et nous ne cesserons de répéter qu’il faut la soutenir par tous les moyens possibles. Elle nous donne à lire une analyse très pertinente des modes de fonctionnement des jeunes de sa génération dans leur utilisation quasi exclusive et même addictive des réseaux sociaux. Ce livre peut aider plus d’un pédagogue à réfléchir sur la façon de faire passer auprès d’élèves réfractaires des notions essentielles pour l’avenir de notre société comme la liberté de conscience, la liberté de pensée et d’expression, le refus de la manipulation, de l’ignorance, de la haine de l’autre et du harcèlement d’un autre désigné comme bouc émissaire, l’identification des théories fantaisistes ou des fake news… A lire de toute urgence. Merci à Mila de l’avoir écrit. – Martine Cerf.

Et toujours ce FICHU VOILE !

Nouvel argumentaire laïque, féministe et antiraciste par NADIA GEERTS

Lorsque j’ai publié Fichu voile en 2011, c’était parce qu’après le terrain scolaire, c’était sur celui de la fonction publique, mais aussi celui du parlement, que se jouait désormais la question du voile. Et la loi d’interdiction du voile intégral était alors en gestation. Dix ans plus tard, les mêmes questions restent en suspens, mais d’autres s’y sont ajoutées: le voilement des fillettes se répand, les tenues de sport à connotation religieuse se multiplient, et l’idée selon laquelle interdire le voile serait une discrimination se banalise, comme en témoigne l’autorisation récente du port du voile dans les Hautes Écoles de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Parallèlement, tout critique du voile semble devenir de plus en plus difficile, voire dangereuse à formuler. La banalisation de celui-ci est à l’oeuvre, alors même que se radicalisent les discours et les actes de ceux qui le défendent. Et cette banalisation se fait au prix des principes universalistes.

Nadia Geerts n’est pas une militante comme les autres. Ses combats ont un large spectre. Celui pour la laïcité est plus que jamais d’actualité. Aussi ne peut-on pas s’étonner, tout au contraire, que son dernier ouvrage, préfacé par Caroline Fourest, se veuille un « nouvel argumentaire laïque féministe et antiraciste ». Il sort en librairie le 9 juin 2021.

Rencontre en trois questions autour de ce « Fichu voile » qui n’est somme toute que la partie émergée d’un débat qui, dans notre société, va largement au-delà. Lire la suite.

Cachez cet Islamisme

En juillet dernier, la Cour constitutionnelle rendait son arrêt concernant le droit, pour une Haute Ecole de l’enseignement supérieur, d’interdire les…

Lire la suite

Enseigner le fait religieux à l’école : une erreur politique?

Depuis 2005, le « fait religieux » est enseigné à l’école publique. C’est une réalité pédagogique sur laquelle règne depuis lors un quasi-consensus, au sein de la société française comme dans la représentation politique. Comment s’est concrétisée l’idée d’un tel enseignement, dont l’instauration représente un événement idéologique majeur ? A-t-il atteint les objectifs politiques, sociaux et culturels qu’on lui avait assignés ?

lire plus…

Le Bêtisier du laïco-sceptique

Vient de paraître Le Bêtisier du laïco-sceptique (éditions Minerve, 2021) textes de Renée Fregosi, Nathalie Heinich, Virginie Tournay, Jean-Pierre Sakoun, avec des dessins de Xavier Gorce. Un petit livre réjouissant, alerte, « manuel de survie en temps de polémique » qui armera intellectuellement et ré-armera moralement les militants laïques et plus largement tous ceux qui ont à cœur de perpétuer, soutenir et développer l’esprit républicain.

Voir le Synopsis par Mezetulle

« Vivre avec nos morts »

La rabbin Delphine Horvilleur raconte la vie autrement pour que la mort n’ait pas « le dernier mot »

La nature fondamentale du sujet oblige à l’ambition d’en écrire un essai tout aussi  fondamental ; notre attente est immense ; notre plainte est multiple et notre imploration capricieuse adressée à la rabbine qui doit nous dévoiler le secret biblique de la mort.

Présentation 

France Culture « LA GRANDE TABLE IDÉES » Interview

Le Prophète et la Pandémie : Histoire du « jihadisme d’atmosphère »

Gilles Kepel

Gallimard, 2021

Dans son dernier livre, le politologue décrit la quatrième génération du djihad.

L’an 2020 marqué par la Covid-19 et l’effondrement du marché pétrolier, est celui de tous les bouleversements depuis le Moyen-Orient jusqu’aux banlieues de l’Europe. Le conflit israélo-palestinien se fragmente avec, d’un côté, « l’entente d’Abraham », qui va de Washington à Abou Dhabi et Khartoum en passant par Jérusalem, agrège le Caire et Riyad, et lorgne sur Bagdad ; de l’autre « l’axe fréro-chiite » qui rassemble Hamas, Qatar, Turquie et Iran, avec le soutien ponctuel de Moscou. lire plus…

La laïcité, une exception menacée

Jean-François Chalot

La laïcité fait couler beaucoup d’encre… Encensée par les uns, vilipendée par les autres, elle ne laisse pas indifférent. Ce principe républicain ne doit pas être confondu avec le « sécularisme » de nombreux autres pays occidentaux qui, bien qu’ayant officiellement séparé les Églises de l’État, tolèrent les religions en privilégiant celles du plus grand nombre et en oubliant les agnostiques et les athées. lire plus…

Janvier 2015 – Le procès

Auteurs : François Boucq, Yannick Haenel / Collection :

Du 2 septembre au 10 novembre a lieu le procès de la tuerie insensée à Charlie Hebdo, du meurtre haineux de policiers boulevard Richard-Lenoir et à Montrouge et de l’attentat antisémite à l’Hyper Casher de Vincennes.

Pour suivre les débats, l’écrivain et chroniqueur à Charlie, Yannick Haenel et le dessinateur François Boucq sont les oreilles et les yeux de Charlie.

lire plus…

Les silencieux – Ne nous trompons pas, les salafistes menacent la République

Inutile d’éluder : ouvrons les yeux, la menace salafiste existe. La France vit une grande illusion. Nous croyons être toujours le pays où l’on débat, où l’on échange des arguments, alors même que nous sombrons chaque jour un peu plus dans un climat intellectuel de guerre civile. Ce constat vaut en particulier pour le débat actuel sur la place de l’Islam dans la société française et sur l’ampleur du péril islamiste. lire plus…

ORELA – Rapport sur les religions au temps du coronavirus

L’Observatoire des religions et de la laïcité publie un rapport de , dans lequel sont analysées les questions qui se sont posées aux religions pendant la période de confinement, ainsi que les réactions diverses des responsables religieux avec leurs conséquences, parfois lourdes, sur la propagation de la maladie dans différents pays. Il montre que les décisions politiques prises, et la façon dont elles ont été prises sont liées à la conception que chaque État a de la liberté de culte, selon qu’on la situe au dessus des autres libertés ou qu’on considère qu’elle doive rester soumise à l’intérêt général. Il analyse également les modifications éventuelles que la pandémie a pu apporter sur le rôle et la perception des religions avant de conclure sur des questions émergentes pour les cultes.

Lire le rapport

Exposition de la Doctrine de Saint-Simon

Juliette Grange
Agrégée de Philosophie, Docteur d’Etat

Saint-Simon n’avait donné aucun exposé achevé de sa doctrine, les idées qui sont les siennes ont évolué au cours des quelques dix années de propagande intense en direction des milieux politiques, scientifiques et industriels. Les disciples qu’il laisse derrière lui se sont attachés après sa mort en 1825 à construire une pensée pleinement articulée. L’ouvrage que nous publions se présente comme une transcription très retravaillée des dix-sept leçons tenues durant les cours de l’école saint-simonienne entre 1828 et 1929, puis entre 1830 et 1831 (essentiellement pour cette période à propos de la dimension religieuse du saint-simonisme).

Voir le flyer

 

Génération offensée

«  C’est l’histoire de petits lynchages ordinaires, qui finissent par envahir notre intimité, assigner nos identités, et censurer nos échanges démocratiques.  Une peste de la sensibilité. Chaque jour, un groupe, une minorité, un individu érigé en représentant d’une cause, exige, menace, et fait plier. lire plus…

Qui veut tuer la laïcité ?

 

Quelle société voulons-nous pour demain ? À l’heure des choix engageants pour le vivre-ensemble, et alors même que le terrorisme n’a pas cessé, que l’exécutif et une partie de la majorité parlementaire naviguent aujourd’hui entre « flou » et hésitations quant à la Loi de 1905, c’est cette question que les auteurs de cet essai répondent.

Parution 13 décembre 2019

Lire la suite

Le fait en question

 

Qu’est-ce qu’un fait ? Qu’est-ce qui distingue un fait scientifique d’une opinion, d’une croyance, d’une rumeur ? Dans une époque marquée par l’émergence des théories du complot et la place prise par les fake news, ce livre collectif a l’ambition de défendre les Lumières et la science afin de combattre l’ère de la « post-vérité », mortifère pour la bonne santé de la démocratie. Il contribue ainsi à retrouver le chemin de la confiance entre les « experts » et le reste de la population, et à redonner de la force à notre démocratie.

Le fait en question, livre collectif en partenariat avec les éditions de l’Aube et le Muséum national d’histoire naturelle (7 novembre 2019)

Découvrez le livre

Combats pour la France

atsConseiller municipal et communautaire à Avignon, Amine El Khatmi, 31 ans, est président du Printemps républicain. Fondée en mars 2016, l’association regroupe des intellectuels, des élus et des citoyens qui souhaitent défendre la laïcité et les principes républicains.

SOEURS D’ARMES un film de Caroline Fourest

Sœurs d'armes
Date de sortie 9 octobre 2019 (1h 52min)
Genres Action, Drame
Nationalité Français

La nouvelle question laïque

Laurent Bouvet,

Flammarion, 2019

La laïcité a longtemps été comme l’air que nous respirons : indispensable au bon fonctionnement de notre commun républicain sans que nous y pensions sinon lorsque la querelle scolaire venait régulièrement nous rappeler l’existence de «deux France», la catholique et la républicaine, que la loi de 1905 avait su concilier sinon réconcilier.
Aujourd’hui, la question de la laïcité se pose à nouveau. L’installation de l’islam comme deuxième religion française depuis une trentaine d’années, tout autant que la montée en puissance d’un individualisme qui traduit la liberté par «c’est mon choix!» et d’un communautarisme qui traduit l’égalité par «c’est mon identité!» ont bouleversé l’équilibre qui avait été trouvé il y a un peu plus d’un siècle.
La laïcité est devenue un enjeu majeur du débat public et, même, un sujet de polémique bouleversant les clivages classiques. Certains lui accolent des adjectifs pour l’amoindrir ou la détourner de son propos, d’autres voudraient la réduire à un simple œcuménisme.
Pour répondre aux défis contemporains, ce livre entend promouvoir le caractère original de la laïcité, fondé sur des valeurs humanistes, universalistes et républicaines.

César et Dieu

Michel Seelig, L’Harmattan, 2018

Synthèse inédite sur les relations complexes entre les cultes religieux et les pouvoirs politiques, l’ouvrage couvre toute la période historique, de la conquête romaine à nos jours. Pour l’Église, il traite aussi bien de l’évolution du statut de l’évêque dans son environnement local au Moyen Âge, que du développement du gallicanisme à l’époque du Roi Très Chrétien ou encore de l’invention de la laïcité à partir de la Révolution française. Il aborde également l’évolution de la situation des cultes minoritaires, tout au long de la période étudiée.

Michel Seelig fut professeur associé à l’université Paul Verlaine de Metz. Il est aujourd’hui président du Conseil de l’IUT de Metz (Université de Lorraine). Il a récemment délivré un cours sur l’histoire juridique des régimes des cultes. Il préside également le Cercle Jean Macé (réseau des Cercles Condorcet).

Laïcité, point !

Marlène Schiappa, Jérémie Peltier

éditions de l’Aube, 2018

Marlène Schiappa se définit comme « militante laïque et féministe ». Secrétaire d’État chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, elle a reçu en décembre 2017 le prix spécial de la laïcité du Grand Orient de France.

 

L’école laïque en Alsace et en Moselle, Une histoire inachevée

Jean-Marie Gillig, L’Harmattan, collection Débats Laïques, 2017

En Alsace et en Moselle, le mot « laïcité » n’a pas la même signification que dans les autres départements français. L’école publique ne peut pas y être considérée comme vraiment laïque, puisqu’elle est interconfessionnelle, par nature et par dénomination statuaire. Ces pages permettent au lecteur de comprendre pourquoi la laïcité à l’école dans les trois départements encore concordataires reste un objectif dont la réalisation permettra enfin l’égalité entre tous les élèves.

La Laïcité en 2017 et au-delà. De l’insoumission à l’émancipation

François Cocq et Bernard Teper

Penser et agir, Eric Jamet, 2017

Le vieux monde subit une lente agonie. L’approfondissement du capitalisme est une impasse et la démocratie se dérobe. Fragilisée, la société se fragmente sous les coups de boutoirs conjoints des extrémismes religieux qui revendiquent le pouvoir temporel et des docteurs Mabuse différentialistes de la politique.

Les individus en sont rendus à se chercher des identités partielles de substitution. La menace de la guerre civile rôde…

Non, je ne me tairai plus

 

Amine El Khatmi

Jean-Claude Lattès, 2017

Collabeur. Neuf lettres infâmantes. Elles me sont tombées dessus un matin de janvier. D’autres ont suivi. Harki.  Arabe de serviceBeur domestique. Esclave.
J’ai été victime d’une campagne de harcèlement. Mon tort ? Avoir fait part de ma colère après qu’une fois de plus la télévision a donné la parole à une musulmane qui a déversé un discours outrageusement victimaire et antirépublicain. Alors qu’elle était dépourvue de toute légitimité, elle parlait en notre nom. En mon nom.

L’urgence laïque

Laurence Marchand-Taillade

Michalon, 2017

Comment interpréter le grand retour des crèches de Noël dans l’espace public ? Que penser des accompagnatrices scolaires voilées ? Entre une extrême droite chrétienne qui défend une laïcité à géométrie variable et une certaine gauche qui ferme les yeux sur les agissements islamo-sympathisants, la loi de 1905 de séparation des Églises et de l’État ne cesse d’être mise à mal. Financement d’établissements scolaires religieux, pratiques cultuelles dissimulées sous des activités culturelles, retour du religieux au sein d’entreprises d’utilité publique, pression d’associations ou d’organisations sectaires – Laurence Marchand-Taillade dénonce ici l’instrumentalisation faite du principe de laïcité, fondement de notre République. À l’heure où les Français doivent choisir leur président, « L’urgence laïque » est le cri d’alarme d’une républicaine et d’une humaniste convaincue.

Et si l’école apprenait à penser

sous la direction de Marlène Lebrun

Alphil, 2017

Un ouvrage de réflexion salutaire auquel a collaboré Agnès Perrin (Membre d’ÉGALE)  en co-signant un article avec Brigitte Louichon : « La littérature et le débat empathique et raisonnable »

Les sensibilités religieuses blessées

Jeanne Favret-Saada

Fayard, 2017

Une étude des atteintes à la chrétienté dans quatre films :

  • Suzanne Simonin, La religieuse de Diderot de Jacques Rivette
  • Je vous salue Marie de Jean-Luc Godard
  • La vie de Brian des Monty Python
  • La dernière tentation du Christ de Martin Scorsese

L’auteure développe la notion de sensibilité religieuse blessée, dans un contexte de séparation de l’Église et de L’État.

Principal de collège ou imam de la république ?

Bernard Ravet

Kero, 2017

Quinze années durant, Bernard Ravet s’est tu. Parce que son statut de principal de collège le lui imposait – le devoir de réserve du fonctionnaire. Parce que, dans les collèges de ZEP classés «  Violence  » qu’il dirigeait, les journées étaient rythmées par une alternance du grave et de l’urgent qui ne laissaient pas une seconde à l’introspection. Mais aussi pour ne pas craquer.

Les Néoconservateurs

Juliette Grange

Pocket, 2017

Ce livre s’attache à décrire une variété particulière et peu identifiée d’extrémisme de droite dans sa version française récente. Le néoconservatisme est un puissant mouvement politique qui a d’abord mené une guerre des idées aux États-Unis, et a ensuite essaimé en Europe, en particulier en France depuis une quinzaine d’années.

L’enquête exhaustive de Juliette Grange propose d’identifier un mouvement politique antidémocratique et antirépublicain qui s’exprime dans des think tanks, des activités de lobbying et des groupes confessionnels. Ce mouvement a pour principale caractéristique d’affirmer ensemble Ie néolibéralisme et le retour aux valeurs morales et religieuses. L’État étant chargé d’imposer à la société l’un et l’autre, et à lui-même la mise en œuvre des valeurs du marché.

L’ouvrage montre comment le néoconservatisme a émergé de manière discrète, par une guerre des idées dans le champ intellectuel (philosophie et sciences humaines), puis s’est popularisé dans les réseaux sociaux, les blogs et la presse.

Votre fatwa ne s’applique pas ici

Karima Bennoune, Temps présent, 2017

Du Pakistan à l’Algérie, de l’Afghanistan à l’Égypte, Karima Bennoune a parcouru une dizaine de pays musulmans pour y rencontrer des opposants aux fondamentalistes islamistes. Elle nous raconte leur quotidien et décrit leurs motivations. La plupart sont des femmes. Musulmanes ou athées. Beaucoup ont été surveillées, emprisonnées, agressées. Depuis la première parution du livre, aux États-Unis, l’une d’elles a été assassinée, au Pakistan. lire plus…

Misère(s) de l’islam de France

Didier Leschi

Cerf, 2017

L’islam de France est-il une impasse ? La laïcité a-t-elle trouvé ses limites ? La République a-t-elle faibli ?

Où sont les musulmans face aux défis ? Où sont leurs imams, leurs responsables, leurs intellectuels ?

Pour avoir été l’un des rares qui, des années durant, s’est plongé dans ces difficultés, a initié un dialogue sans précédent, a mené un accompagnement constant et a fréquenté la sortie des mosquées, Didier Leschi dit ici les vérités sans lesquelles aucune solution ne pourra être trouvée.

Un racisme imaginaire, La querelle de l’islamophobie

Pascal Bruckner

Grasset, 2017

Il existe assez de racismes véritables pour que l’on n’en invente pas d’imaginaires.
Depuis trente-cinq ans, le terme d’« islamophobie » anéantit toute parole critique envers l’islam. Il a pour double finalité de bâillonner les Occidentaux et de disqualifier les musulmans réformateurs.

Comment l’islamisme a perverti l’Olympisme

Annie Sugier, Linda Weil-Curiel, Gérard Biard

Chryséis, 2017

Les médias se sont faits l’écho de la diplomatie du sport, à visibilité internationale, menée par des pays tel le Qatar mais sont restés muets sur la stratégie adoptée pour le sport féminin par les théocraties islamistes qui ne pouvaient passer à côté d’un phénomène social aussi populaire que le sport aux Jeux Olympiques en particulier. Ce livre révèle cette stratégie après une enquête qui s’étend sur un quart de siècle, des JO de Barcelone de 1992 à ceux de Rio de Janeiro en 2016.

Une France soumise, les voix du refus

Dirigé par Georges Bensoussan, préface de Elisabeth Badinter

Albin Michel, 2017

Les Territoires perdus de la République dénonçait déjà en 2004 l’école des banlieues rongées par le communautarisme, l’antisémitisme et le sexisme. Ce sont maintenant de véritables territoires interdits de la République. Enseignants, infirmières, assistantes sociales, maires, formateurs, policiers témoignent.
La nouvelle enquête de Georges Bensoussan révèle la réalité et les enjeux de ce sectarisme qui met chaque jour un peu plus en péril notre démocratie.

Dictionnaire de la laïcité

 

2e édition, Armand Colin, 2016

Sous la direction de Martine Cerf, secrétaire générale d’ÉGALE et de Marc Horwitz, membre fondateur de l’association.

Cette édition comprend une introduction de Jean-Louis Debré, ancien président du Conseil constitutionnel de 2007 à 2016.

Ouvrage engagé, défendant une laïcité proche de celle d’Aristide Briand, ce dictionnaire en rappelle les fondements historiques, philosophiques et politiques. Il présente les textes de lois, dessine un panorama de la laïcité à travers le monde, et dresse le portrait des penseurs et hommes politiques qui ont contribué à sa construction. La laïcité y apparaît comme un processus au long cours qui n’est jamais acquis et sur lequel il convient toujours de veiller.

  • 300 entrées de « Accommodements » à « Zola » en passant par « École » et « Lumières »
  • Des renvois pertinents pour affiner ses recherches
  • Une bibliographie et une sitographie pour prolonger la réflexion Cette nouvelle édition, largement augmentée et complétée, est le fruit du travail de plus de 80 chercheurs, historiens, sociologues, juristes, journalistes… En 2012, cet ouvrage a obtenu le Prix de l’initiative laïque décerné par la Maïf, la MGEN et la Casden.

 Lire l’interview de  Marc Horwitz  par William IRIGOYEN Journaliste – Présentateur Arte Reportage

Vous avez dit Concordat ?

Michel Seelig

L’Harmattan, Coll Débats laïques, 2016

Les mots concordat, concordataire, reviennent dans le débat public. Mais qu’est-ce que le Concordat ? Pourquoi dit-on de certains territoires qu’ils sont concordataires ? Quelle est la réalité concordataire de l’Alsace et de la Moselle ? Pourrait-on étendre le Concordat à tout le territoire national ? Quel rapport entre le Concordat et le droit local d’Alsace et de Moselle ? Telles sont quelques-unes des questions auxquelles cet ouvrage souhaite apporter des réponses claires, aux références juridiques incontestables.

Les bûchers de la liberté

Anastasia Colosimo

Stock, 2016

Que nous dit Charlie, alors que se dissipent les ultimes mirages du 11 janvier ?

Que le blasphème n’est pas de retour car il ne nous a jamais quittés. Qu’il n’est pas un principe religieux, mais qu’il a toujours été un instrument politique. De Rushdie à Dieudonné, d’Islamabad à Copenhague et de la Cour européenne des droits de l’homme à la Cour suprême des États-Unis, en passant par la Bible et le Coran, les caricatures de Mahomet et l’inflation des lois mémorielles, voici une plongée à travers les temps et les lieux du blasphème qui en dévoile sans concession toute l’actualité. Car, par-delà l’émotion, la question essentielle est de savoir si, aujourd’hui, la France n’a pas déjà tourné le dos, secrètement, à la liberté d’expression.

Née en 1990, doctorante en théorie politique et enseignante en théologie politique à Sciences Po Paris, Anastasia Colosimo, qui a aussi mené des études de droit et de criminologie à la faculté de Panthéon-Assas, a été en 2015 visiting scholar à l’Université de Columbia.

La laïcité au quotidien : Guide pratique

Régis Debray, Didier Leschi

Folio, 2016

Nous avons tous en tête des  » affaires  » traitées autant par les médias qu’utilisées par le personnel politique, dans lesquelles la  » laïcité  » tient le mauvais rôle. La loi qui a instauré la séparation des Églises et de l’État semblait donner une ligne de conduite claire. Mais la morale laïque se heurte à des obstacles nouveaux, nés souvent du brouillage entre le public et le privé, de la prééminence de l’individu sur le citoyen. Chacun garde en mémoire les faits de société qui semblent remettre en cause son principe, comme s’il s’opposait, par des glissements continus, aux convictions personnelles : la cantine scolaire doit-elle proposer différents types de repas ? le caricaturiste peut-il faire preuve d’irrévérence sans être sous le coup d’une condamnation ? peut-on autoriser le travail pendant le  » jour du seigneur  » ? dans quels lieux célébrer les funérailles présidentielles ? est-il acceptable qu’une femme préfère être examinée par une doctoresse plutôt que par un docteur ? A toutes ces questions qui se transforment en casse-tête pour la vie collective, Régis Debray et Didier Leschi répondent en rappelant ce que dit la loi de 1905 sur l’exercice de la laïcité, plus prévoyante qu’on ne le croit, et font également appel au bon sens et à la volonté de vivre selon, comme ils l’écrivent, un  » régime de cohabitation civilisée « . 38 cas pratiques, depuis A comme Aumônerie jusqu’à Z comme Zèle (en passant par Cloches et Muezzin, Foulard, Dimanche, Non-mixité, Vues de l’étranger), soumis à l’examen impartial et informé de Régis Debray et de Didier Leschi.

Ressources

AGENDA DES ÉVÉNEMENTS LAÏQUES

AGENDA DES ÉVÉNEMENTS LAÏQUES

  Lundi 22 avril 2024, 19h à 21h, au Patronage laïque Jules Vallès, 72, Avenue Félix Faure, 75015 Paris. "La terre est plate" - La contestation des acquis scientifiques. Dans les écoles des élèves contestent les acquits scientifiques les mieux établis au nom de...

EGALE - Egalité Laïcité Europe
Siège Social
MVAC du XVe - Boite n°18
22 Rue de la Saïda
75015 Paris

 

 

© 2019 Egale - Association loi 1901

Webmaster et création : Angélique Clerc - Agence Punchlyne (RCS de Nanterre – 828 956 730)