-

Egale

Nos instances

MEMBRES DU BUREAU

 

Présidente : Françoise LABORDE, Sénatrice de Haute Garonne

Prix national de la Laïcité 2012, décerné par le Comité Laïcité République,pour son action en tant que parlementaire-pour la proposition de loi dont l’objet est d’apporter une réponse législative au problème complexe auquel était confronté l’équipe de la crèche Baby Loup, celui d’un vide juridique au niveau national concernant la définition des conditions de garde des enfants les plus jeunes. Comment transcrire dans le droit les solutions aux problématiques d’intérêt général qui se posent sur le terrain.

A reçu le Prix national de la Laïcité 2012 

 

Vice-Président : Stéphane ARTANO, Sénateur de Saint-Pierre-et-Miquelon

Membre de la commission des affaires sociales et vice-Président de la délégation sénatoriale aux outre-mer

 

 

 

 

 

Vice-Président : Bernard FERRAND

Ancien membre du conseil économique et social. Ancien conseiller régional de Midi-Pyrénées, universitaire.

«À l’heure où la laïcité est en France mise en danger par des faiseurs d’opinion sans scrupule ; à l’heure où la coexistence pacifique entre les composantes nationales, européennes et internationales se fragilisent, il est urgent d’avoir un lieu de dialogue et de propositions consacré aux enjeux de la laïcité.

Tant d’un point de vue professionnel – j’ai été chargé de mission Laïcité de l’Université d’Évry- que dans mes engagements associatifs, j’ai toujours agi pour faciliter le vivre ensemble et l’intégration dans une communauté nationale unifiée. ÉGALE donne à ceux qui y adhérent une occasion supplémentaire de renforcer son idéal laïque.»

 

Secrétaire Générale: Martine CERF

Co directrice du Dictionnaire de la laïcité (Armand Colin, 2011, réédition 2016). Co auteur de Ma liberté, c’est la laïcité, (Armand Colin, Nouvelle édition octobre 2015)
«Après des études de mathématiques, j’ai travaillé dans le monde du marketing et des médias où j’ai occupé des fonctions de direction d’équipe et de direction générale, en France et en Belgique.

Au cours d’une deuxième carrière entamée vers la quarantaine, j’ai créé une société de formation, après une formation complémentaire à la négociation aux États-Unis.

C’est assez tard que j’ai pris conscience que la laïcité que je croyais définitivement établie n’était pas encore consolidée en France. Lorsque vers les années 2000, j’ai réalisé ce que cela impliquait de menaces sur nos libertés, j’ai participé avec Gérard Delfau et les autres fondateurs à la création d’ÉGALE.

Ce combat pour la laïcité et l’égalité, je le mène pour que jamais personne ne puisse imposer à l’un de mes enfants et à ceux de leur génération ce qu’ils doivent croire et comment ils doivent penser.

 

Secrétaire Général Adjoint : Jean-Claude BOUAL

«Ingénieur des Travaux publics de l’État en retraite. Ancien secrétaire général de la Fédération CGT de l’Équipement et de l’Environnement CGT de 1975 à1991. Membre de la Commission exécutive de la CGT de 1978 à 1992.

Chargé de mission sur les services publics de l’Europe et l’Europe sociale au ministère de l’Équipement, puis de l’Écologie de 1991 à 2010.
Spécialiste des services publics en Europe et des institutions européennes.
Pourquoi la laïcité ?
C’est mon activité professionnelle, les négociations en 1999/2000 sur les directives de « non-discrimination », ainsi que les débats et les travaux des deux Conventions qui ont élaboré l’une la Charte des droits fondamentaux de l’UE et l’autre le projet de Traité constitutionnel, qui ont attiré mon attention sur les questions de laïcité en Europe comme principe de non discrimination et de vivre ensemble.»

 

Trésorier : Gérard MEYDIOT

Retraité de l’Aviation civile, ancien syndicaliste et très impliqué dans le monde associatif (culture, sport, loisirs), conseiller municipal d’une ville d’environ 5000 habitants depuis près de 30 ans, j’ai mesuré souvent les défauts d’application de la laïcité chez les élus des petites communes. Non par provocation ou volonté délibérée, mais très souvent par méconnaissance.

Soutenir le combat d’ÉGALE me parait une évidence, d’autant plus dans le contexte actuel.

 

 

Webmaster : Pascal HOCANTE

Après avoir exercé les activités de responsable de processus et chef de projet, j’ai rejoint ÉGALE parce que :

ÉGALE au travers de ses interventions, exprime, sans relâche, qu’en mettant en lumière la compréhension des articles de la loi 1905, la laïcité est garante du vivre ensemble. La loi 1905 n’a pas besoin d’être repensée, mais simplement et clairement interprétée.

Que, la laïcité n’est pas un dogme antireligieux. Que, la laïcité est « un processus de longue durée, multiforme, inachevé » parce que « l’IVG, le « mariage pour tous » ou la loi sur le port de signes ostensibles dans les établissements scolaires l’expression de « la défense des droits pour les femmes et (des) minorités sexuelles » . Ces nouvelles lois font partie d’éléments enrichissant le processus sociétal : Liberté, Égalité, Fraternité, Laïcité. Avec ÉGALE, je contribue à faire partager les valeurs d’égalité des droits, des genres, la liberté de conscience afin que tout un chacun connaisse, sans distorsion, les principes fondamentaux de la laïcité et laisser le libre choix de croire ou de ne pas croire et de ne pas imposer nos choix privés dans l’espace public. Nos générations doivent acquérir (obtenir) cette compréhension pour appliquer (respecter) le vivre ensemble et nos lois.

 

ADMINISTRATEURS

 

Délégué à l’Outre-Mer : Michel FOUILLET

Administrateur civil hors classe honoraire, j’ai exercé dans divers domaines : douaniers, financiers, ressources humaines, anciens combattants, simplification administrative en métropole et outre-mer.

Militant syndical, je suis également engagé au Parti Socialiste au sein duquel je milite tout particulièrement pour la promotion de la laïcité.

Très tôt, dans ma prime jeunesse, à Narbonne, j’ai pris conscience de la laïcité par le biais de la confrontation entre le patronage laïque et le patronage catholique.

Bien plus tard, tout au début de ma carrière professionnelle, alors que je prêtais serment comme douanier au tribunal de grande instance de Metz, j’ai été véritablement choqué par la présence d’un crucifix derrière le magistrat auquel je m’adressais. C’est ainsi que j’ai pris connaissance du régime particulier des cultes d’Alsace et de Moselle.

Dans les années 70, à la Guadeloupe, je défendais mon administration au tribunal. La justice y était rendue « au nom du peuple français » alors qu’un crucifix trônait dans le prétoire de manière ostentatoire, pour ne pas dire attentatoire à la République pourtant constitutionnellement laïque.

Certes, ce signe distinctif d’une religion a désormais disparu de ces lieux de justice, mais ces deux épisodes m’ont fait prendre conscience que la laïcité ne va pas de soi. Aux niveaux international, national et local, la laïcité est toujours en danger.

Ce bien si précieux, nous devons le faire vivre, le défendre et le promouvoir.

L’association ÉGALE, en ce domaine, éveille les consciences et participe à cette promotion de ce trésor que constitue la laïcité.

 

Déléguée à l’éducation : Agnès PERRIN

La laïcité a toujours été au cœur de mon parcours personnel et professionnel, d’abord comme militante à la ligue de l’enseignement, ensuite dans l’exercice du métier d’enseignante (comme institutrice puis professeure de Lettres en collège, lycée et en IUFM).

C’est pourtant fort récemment, en formant des enseignants à l’IUFM de Créteil, que j’ai réalisé à quel point les acquis de la loi de 1905 restaient fragiles, menaçant l’équilibre de notre société.
Aujourd’hui, maître de conférences en langue et littérature française à l’École Supérieure du Professorat et de l’Éducation de Montpellier, je consacre l’essentiel de mes travaux de recherche à l’enseignement de la lecture et de la littérature pour développer la pensée des élèves et interroger le vivre ensemble dès l’école maternelle.

Deux motivations essentielles pour militer à ÉGALE ; pour mettre mes convictions profondes, ma culture professionnelle, ma connaissance du système éducatif, comme des enjeux de la formation des maîtres ou de la refondation de l’école au service du combat pour la liberté de conscience et l’égalité.

 

Délégué aux collectivités territoriales : Michel SEELIG

«Ma formation d’historien m’a presque naturellement conduit à la politique, avec des mandats départements et nationaux et des fonctions électives locales. J’ai eu la chance par ailleurs de connaître plusieurs « vies professionnelles » intellectuellement enrichissantes : consultant, cadre supérieur, chef d’entreprise… Je viens de quitter ma dernière activité salariée (directeur des relations institutionnelles d’un grand groupe de services aux collectivités) …

J’ai également un lien privilégié avec l’enseignement et la recherche. Longtemps enseignant associé à l’Université, je suis actuellement Président de l’Institut Universitaire de Technologie de Metz. J’ai très tôt milité dans les grandes « Ligues républicaines » (Ligue de l’Enseignement et LDH) et présidé le Cercle Condorcet de Moselle (qui se nomme Cercle Jean Macé)

Né en Moselle, je réside toujours à Metz, j’ai été très tôt confronté au régime dérogatoire des cultes dans les départements Rhin et de la Moselle. Le retour au 1er plan de l’actualité de ce dossier du Concordat et du régime confessionnel de l’école publique m’a conduit à adhérer à ÉGALE et à y accepter une responsabilité.»

 

Conseiller de la Présidente pour les Affaires Européenne : Alain VIVIEN

Député de Seine-et-Marne (1973-1991), Secrétaire d’État aux Affaires étrangères (1991-1992), conseiller d’État en service extraordinaire (1993-1997).

La laïcité est à mes yeux un des piliers de toute démocratie réelle. Elle a un caractère universel. Qu’elle soit reconnue constitutionnellement ne la rend pas moins nécessaire à l’ensemble des États adhérents à la Déclaration universelle des droits de l’homme, et plus particulièrement encore à ceux qui participent à l’Union Européenne et à ses institutions.

 

Membre de la Commission Europe : Mireille RAUNET

Française de l’étranger pour avoir vécu plus de 30 ans en Afrique (Nord, Ouest, Centre, Est), Conseiller honoraire de l’Assemblée des Français de l’étranger et co-auteur avec Alain Vivien du QSJ « Les Français de l’étranger ». (2007). Membre du Conseil Économique et Social et environnemental (en 2001, 2007) et rapporteure d’une étude sur l’exode des compétences des africains francophones vers la France et le co-développement. Expert auprès de l’OCDE en matière de migrations internationales. Auditeur de l’IHEDN (Institut des Hautes Etudes de la Défense Nationale) (2003/2004), j’appartiens aujourd’hui au Comité Afrique de l’IHEDN

Je me suis engagée dans la Commission Europe pour participer avec une équipe à la défense et au respect de l’Article 17 du Traité de fonctionnement de l’UE. J’aime l’action d’ÉGALE dans la dénonciation neutre et sans apriori de toutes les formes de non-respect de la laïcité.

 

Gérard DELFAU

Président de 2003 à juillet 2016, Sénateur honoraire (1980-2008), ancien maire de Saint-André de Sangonis, Hérault (1977-2008)ancien membre du Comité directeur du Parti radical de Gauche, maître de conférences honoraire ( Université Paris VII).

Directeur de la collection  – Débats laïques – Éditions L’Harmattan.

 

 

Marc HORWITZ

 

 

 

Olivier KONARZEWSKI

Dire pourquoi j’ai rejoint  ÉGALE, c’est réaffirmer qu’au fondement de mes engagements personnels, citoyens et professionnels, il y a au moins et toujours celui de lutter pour l’égalité réelle, pour la justice et contre toutes les discriminations et les dogmes.

La laïcité y tient la place centrale car elle n’est pas une opinion parmi d’autres mais la liberté d’en avoir une. Elle n’est pas une conviction mais le principe qui les autorise toutes, sous réserve du respect de l’ordre public.
La laïcité n’est donc pas un pouvoir mais l’expression d’un devoir, d’un humanisme. Car la laïcité est riche de nombreux principes moraux, philosophiques, politique et sociaux. Elle les interroge en France et à l’étranger mais surtout pour nous, dans l’immédiat, en Europe.

Il nous faut impérativement y rappeler que le socle de notre République repose pour le pire et pour le meilleur sur la laïcité française et ses trois principes et valeurs : la liberté de conscience et celle de manifester ses convictions dans les limites du respect de l’ordre public, la séparation des institutions publiques et des organisations religieuses, et l’égalité de tous devant la loi quelles que soient leurs croyances ou leurs convictions.

Enfin je souhaite partager l’idée que répondre aux enjeux du « vouloir vivre ensemble » et non au seul concept de vivre-ensemble : c’est comprendre la laïcité et connaitre les religions. On ne peut pas séparer des choses que l’on connait pas.

 

Françoise LE MER

 

Yves LE BIHAN

«Les années de vie professionnelle en Europe et en Moyen-Orient m’ont donné la certitude que nous avions un trésor qu’il ne fallait pas perdre».

Mon mandat de conseiller municipal m’a fait voir que la laïcité pour un certain nombre n’était pas une évidence. Combien nous envient la Loi de 1905 et plus récemment la loi du 15 mars 2004 sur les signes religieux dans les écoles publiques.

Consacrer de l’énergie à ce qu’elles soient vivantes, universelles est une évidence. ÉGALE me donne la possibilité de mettre mes connaissances à la concrétisation, à l’élaboration et à la diffusion de nos principes.»

 

José LUDGER

Professeur de Lettres Modernes, Directeur du Greta du Moule puis de la Grande Terre, Directeur des Affaires culturelles de la Ville de Baie Mahault.
Activité syndicale : S/G adjoint de la FSU
Activité politique : Secrétaire Fédéral aux Valeurs de la République et à la laïcité du PS Guadeloupe, Secrétaire de la Section socialiste du Moule.
Fonction politique : Conseiller municipal  du Moule, Conseiller Communautaire de la communauté Nord Grande-Terre (CNGT), Président du Comité de Jumelage de la Ville du Moule.
Fonctionnaire Retraité du Ministère de l’Éducation Nationale, Président Fondateur de la Fédération régionale Léo Lagrange Guadeloupe.

 

 

Coordinateurs d’ÉGALE en Région.

Bretagne :

29- Pierre Bleuzen

35- Françoise Le Mer

56- Yves Le Bihan, Anne Gourvenec

 

Grand Est :

57- : Michel Seelig

 

Guadeloupe :

971- : José Ludger

Danièle Devillers

 

Île de France :

75- : Alain Azouvi – Maurice Basquin – Jean-Claude Boual – Michel Fouillet

91- : Pascal Hocante – Gérard Meydiot

92- : Martine Cerf

 

Martinique :

972- : Arlette Montalin

 

Nouvelle Aquitaine :

17- : Jean-Pierre Catala

 

Occitanie :

11- : Laurent Adam

12- : Bernard Ferrand

31- : Jean-Philippe Fons

34- : Gérard Delfau – Agnès Perrin

 

Pays de La Loire :

18- : Ali Nemiche

 

Provence-Alpes-Côte d’Azur :

84- : Jean-Pierre Fraysse

 

Réunion

Aurore Lagardère

 

Saint Pierre et Miquelon

Stéphane Artano

 

Pour les contacter : infoegale@gmail.com

L’association

Dernières publications

Le fait en question

  Qu’est-ce qu’un fait ? Qu’est-ce qui distingue un fait scientifique d’une opinion, d’une croyance, d’une rumeur ? Dans une époque marquée par l’émergence des théories du complot et la place prise par les fake news, ce livre collectif a l’ambition de défendre...

EGALE

Egalité Laïcité Europe

© 2019 Egale - Association loi 1901 

Suivez-nous sur les reseaux sociaux    

COURRIEL : contact@egale.eu